L’AVENIR DU MONDE EST FEMININ SELON MME SOPHIE GLADIMA

C’est le cadre enchanteur du King Fahd Palace que la cellule genre du Ministère du Pétrole et des Energies a choisi pour rendre hommage aux femmes du département à l’occasion de la journée internationale de la femme. Parées  de leurs plus beaux atours, les « braves dames du secteur de l’énergie » ont répondu en masse à l’appel de  Mme Awa Thiaka DIENG, responsable de la cellule genre. La cérémonie s’est déroulée sous la présidence de Mme Aissatou Sophie GLADIMA, ministre du pétrole et des énergies.  

Dans son mot de bienvenue, la responsable de la cellule genre a salué la belle mobilisation des femmes en cette journée qui leur est dédiée avant de magnifier tous les efforts qu’elles ne cessent de consentir chacune de son côté pour la mise en œuvre de la politique énergétique du pays. Revenant sur les activités phares de la cellule, Mme DIENG a cité pèle mêle les ateliers de formation organisés notamment sur les concepts clés du genre et de la budgétisation sensible au genre, la réalisation de la stratégie genre et inclusion sociale, etc… Dans les agences d’exécution, il est à noter que la dimension genre est présente dans beaucoup de projets et programmes réalisés. Dans les perspectives, Mme DIENG a annoncé que Mme le ministre, marraine du dernier concours national Miss Maths/Miss Sciences, a décidé d’accompagner dans chaque région des filles pour les inciter à embrasser les filières scientifiques. En outre un coaching sera organisé avec l’appui du MCA pour choisir des filles qui vont intégrer le secteur en qualité de stagiaire.

Le Directeur général du MCA, monsieur Oumar DIOP qui a pris part à la cérémonie a tenu à féliciter la cellule genre d’avoir associer le MCA à la fête. Il a profité de l’occasion pour indiquer que la dimension genre est bien prise en compte dans le programme. Selon lui, « nu projet peut être arrêté si la dimension genre y est négligée. Aujourd’hui on s’assure que les aspects genre sont intégrés dans tous nos TDR sinon ils sont rejetés » a-t-il insisté.

Mme le MPE pour sa part a dit sa « joie de présider aujourd’hui la journée internationale qui nous est dédiée. Je voudrais saluer votre courage, les efforts continuels que vous accomplissez au bureau, malgré les contraintes familiales. C’est l’occasion pour moi de vous adresser mes chaleureuses félicitations et mes encouragements pour l’atteinte de nos objectifs ». Elle  a tenu à féliciter la responsable de la cellule genre, Mme Awa Thiaka DIENG pour tous les efforts qu’elle ne cesse de déployer pour donner corps à la dimension genre dans les politiques et activités du département sans oublier « les points focaux des différentes entités du Ministère regroupés au niveau de la Cellule Genre et Equité qui valorisent toutes les actions allant dans le sens d’une équité, d’une égalité pour un accès universel à l’énergie tout en sauvegardant l’équilibre des écosystèmes pour un avenir durable ».

Elle s’est dite convaincue que l’avenir du monde est féminin. « C’est pourquoi la femme mérite d’être honorée, magnifiée et célébrée. En effet sans la femme, rien de durable ne peut se construire dans ce monde. C’est la raison pour laquelle, la femme doit prendre toute la place qui lui revient dans la conduite des affaires de la société ».  Fort heureusement, le Gouvernement du Sénégal semble l’avoir bien compris en institutionnalisant la dimension genre dans tous les ministères. Ce qui a abouti à la mise en place d’une cellule genre dans tous les ministères y compris le MPE.

Célébrée le 8 mars de chaque année, la journée des femmes de cette année a eu pour thème « L’égalité aujourd’hui pour un avenir durable ». Ce thème est choisi, d’après les Nations Unies en reconnaissance de la contribution des femmes et des filles du monde entier qui mènent l’offensive quant à l’adaptation et la réponse aux changements climatiques et à leur atténuation, en faveur de la construction d’un avenir plus durable pour toutes les personnes ».