Au moins 200 Lampadaires à chaque commune bénéficiaire

Le ministère du pétrole et des énergies a démarré ce lundi 18 juillet 2022 une campagne d’information et de sensibilisation sur la deuxième phase du programme de lampadaires solaires initié par le Président de la République et piloté par l’Agence Nationale pour les Energies Renouvelables (ANER). L’activité a démarré avec une série de Comités Régionaux de Développement (CRD) tenus à Kaffrine, Kaolack et Matam. Suivrons, dans un premier temps, les régions de Fatick, Diourbel, Tambacounda, Kolda, Sédhiou et Ziguinchor. Un quota d’au moins 200 lampadaires sera alloué à chaque commune bénéficiaire.

A Kaffrine et à Kaolack les CRD, tenus en présence du Directeur de cabinet du Ministre du Pétrole et des énergies, ont mobilisé les élus locaux et les autorités administratives malgré la campagne électorale pour les législatives. En présentant le projet, le Directeur de cabinet du Ministre du Pétrole et des Energies a précisé qu’il a pour ambition de généraliser l’usage de l’éclairage public solaire sur tout le territoire national pour une équité territoriale.

La phase 2 du programme des lampadaires solaires concerne en effet en priorité les collectivités locales non bénéficiaires de la 1ère phase. Un quota d’au moins 200 lampadaires est réservé à chacune de ces collectivités locales. L’initiative et l’idée d’équité ont été fortement saluées par les bénéficiaires.

Tout comme les maires, les gouverneurs ont beaucoup apprécié ce programme qui compte disséminer les lampadaires solaires à travers tout le pays. A la fin de la cérémonie, les premiers maires bénéficiaires ont reçu chacun un bon de 200 lampadaires qui éclaireront bientôt leurs communes respectives.