GES-PETROGAZ

                            PRESENTATION DU GES-PETROGAZ

Assurer la coordination, le suivi et la mise en œuvre des orientations stratégiques sur le pétrole et le gaz.

A la faveur des découvertes de pétrole et de gaz intervenues entre 2014 et 2016, l’état du Sénégal a mis en place par décret n°2016-1542 du 03octobre 3016 le comité d’orientation stratégique du Pétrole et du Gaz(COS-PETROGAZ) pour matérialiser la volonté du Président de la république d’asseoir la transparence et la gestion durable des ressources pétrolières et gazières. Le COS-PETROGAZ est chargé entre autres de conseiller le Président de la République dans la définition et l’orientation stratégique de l’exploitation du pétrole et du gaz afin qu’elle profite à tous les sénégalais, tel qu’il est stipulé dans notre loi fondamentale.

Pour matérialiser les décisions prises par ce comité d’orientation stratégique, le même décret a créé, en son article 7, une Unité d’exécution et de gestion, dénommée « GES-PETROGAZ » placée sous la tutelle du Ministre en charge du pétrole. L’unité est chargée de l’exécution et de la gestion au quotidien des décisions du COS-PETROGAZ. L’unité a, entre autres, pour missions d’assurer la coordination et le suivi de la mise en œuvre de tous les documents stratégiques, programmes et plans d’action ainsi que des stratégies pour la promotion et le développement des projets pétroliers et gaziers.

A cet effet, l’état du Sénégal a négocié et obtenu auprès du groupe de la banque mondiale un crédit d’un montant de 29 millions de dollars pour une assistance Technique mise en œuvre à travers le Projet d’appui aux Négociations des Projets gaziers et de Renforcement des Capacités institutionnelles.

Le GES-PETROGAZ est l’unité d’exécution de ce projet qui vise à renforcer les capacités de négociation du gouvernement du Sénégal en vue d’aller vers des décisions finales d’investissement pour les projets gaziers et pétroliers et poser les jalons de leur contribution effective à l’économie nationale grâce à un renforcement du cadre juridique et réglementaire d’une part et des capacités d’autre part.

Le défi du Sénégal est de réussir le développement du secteur pétrolier et gazier en favorisant une croissance économique durable, partagée et équitable, générer des emplois (directs, indirects et induits) ainsi que d’autres contenus locaux, et permettre la diversification de l’économie.

Notre pays entend également compléter le cadre fiscal, juridique et réglementaire des activité pétrolière et gazières, et renforcer la capacité de ses administrations compétentes pour interagir de manière constructive avec les opérateurs lors de la négociation des conditions nécessaires à la prise des décisions d’investissement pour les développements des projets.